header banner
Default

Mon frère a exprimé de manière glaçante que je suis viré


Ton frère Brice Repond, Broc

Publié le 01.12.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

«Je suis viré.» Ce sont les mots glaçants qu’a utilisés mon frère Joris Repond pour m’annoncer son licenciement. Joris, évincé avec cinq autres par une direction dont les actions trahissent, selon moi, un manque criant de vision et de leadership. Joris était plus qu’un employé pour RadioFr. Depuis 17 ans, il incarnait un emblème régional, il était passionné, très compétent et loyal. Sa bonne humeur naturelle, son humour et ses qualités humaines étaient aussi reconnus.

Mercredi 29 novembre pourtant, lui et ses collègues ont été licenciés, un à un, défilant devant des collègues médusés, sans considération ni soutien, malgré leur dévouement. Je suis révolté par cette procédure inhumaine et par l’erreur de management qu’elle représente. Licencier un employé dévoué et compétent, surtout à un poste clé, témoigne d’un manque flagrant de compétence. Cela envoie un message sinistre à tous chez RadioFr: personne n’est à l’abri.

En tant que chef d’entreprise, je sais que diriger implique des choix difficiles. Mais un vrai leader communique et cherche des solutions équilibrées dans les moments compliqués. La direction aurait pu opter pour des réductions des salaires élevés ou une diminution du temps de travail généralisée. Par cette action, elle démontre un manque de leadership flagrant. Je conclus par ce qu’aurait dû faire une direction bienveillante et compétente: vous remercier. Merci, Joris, à toi et à tes collègues, pour les émotions que vous avez transmises durant ces années. Merci du fond du cœur, de la part de tous les Fribourgeois.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Et si le ciel était vide?

    «Et si en plus y a personne»? Ces paroles d’Alain Souchon me reviennent en boucle, elles me semblent dépeindre avec justesse la folie de ce monde. Sommes-nous...

  • Noël avec ou sans neige…

    Dans quelques jours, c’est le jour que l’on attend tous chaque année: le plus beau, le plus merveilleux, le plus chaleureux, le plus… inventez la suite. Ce...

  • Parlons de l’intensité du bonheur

    Dans Le Rouge et le Noir de Stendhal, Julien Sorel soupire: «Mon Dieu, être heureux, être aimé, n’est-ce que ça?» Condamné à mort, il aura connu une vie brève,...

  • Un modèle portugais à suivre

    En juillet, avec mes deux enfants de 14 et 10 ans, j’ai émigré au Portugal après vingt ans passés en Suisse. Lors de notre première réunion avec les...

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11

© Copyright 2023 La Liberté - created by iomedia

Sources


Article information

Author: Patty White

Last Updated: 1703503921

Views: 854

Rating: 3.9 / 5 (112 voted)

Reviews: 84% of readers found this page helpful

Author information

Name: Patty White

Birthday: 2008-05-19

Address: 873 Diaz Corner, Stephanieshire, ME 72535

Phone: +4876847697806975

Job: Architect

Hobby: Cooking, Rock Climbing, Poker, Lock Picking, Geocaching, Sculpting, Metalworking

Introduction: My name is Patty White, I am a dedicated, capable, welcoming, receptive, resolved, talented, strong-willed person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.